Toute première participation de la coopération militaire France/Ghana à la Quinzaine de la Francophonie !

A l’occasion de la grande kermesse de l’Alliance française, le tout premier stand de coopération militaire entre la France et le Ghana a été tenu.

JPEG
A l’occasion de la grande kermesse de l’Alliance française, le sergent Edzorhoho Akorfa, les professeurs David Agbeli et Narcisse K. Couasi-Abou et la coordinatrice du programme d’enseignement Marion Lauprêtre, ont tenu le tout premier stand de coopération militaire entre la France et le Ghana.

Lors de cette journée de célébration de la langue française, l’armée ghanéenne a fait montre de son grand dynamisme dans la promotion du français au sein des troupes ghanéennes, enseigné sur 4 bases militaires du pays et à l’Académie militaire de Teshie (MATS).

Les visiteurs du stand militaire ont salué l’investissement de l’armée ghanéenne dans la formation de ses troupes au français et son engagement dans les missions de maintien de la paix en pays francophones. Actuellement, près de 1 500 militaires ghanéens sont déployés en République Démocratique du Congo, au Mali et au Liban.

L’armée ghanéenne et l’Ambassade de France remercient chaleureusement l’Alliance Française pour son accueil et son soutien tout au long de l’année.

PDF - 772.1 ko
Pourquoi les militaires Ghanéens apprennent-ils le français ?
(PDF - 772.1 ko)
PDF - 255.6 ko
L’enseignement du français sur les bases militaires au Ghana
(PDF - 255.6 ko)

Dernière modification : 06/04/2018

Haut de page