Stage de formation de conducteurs de chiens de détection stupéfiants et explosifs organisé / Organisation d’un exercice a l’aéroport

Du 25 au 29 juin 2018, s’est tenue à Accra une formation de 12 conducteurs de chiens de détection de drogues et d’explosifs, financée grâce aux fonds de Direction de la Coopération Internationale alloués pour l’année 2018.

Du 25 au 29 juin 2018, s’est tenue à Accra une formation de 12 conducteurs de chiens de détection de drogues et d’explosifs, financée grâce aux fonds de la Direction de la Coopération Internationale alloués pour l’année 2018. La formation a eu lieu au sein de l’Académie Cynophile d’Accra qui vient récemment d’être entièrement rénovée.

Cette Académie, gérée par l’armée ghanéenne, regroupe en son sein 35 chiens, dont des chiens d’attaques et de détection d’explosifs qui dépendent des militaires ainsi que des chiens de détection antidrogues attribués au Narcotics Control Board (NACOB). A terme, l’académie devrait devenir un lieu de formation ouverte aux forces de sécurités des pays voisins, et ainsi devenir la première académie du genre dans la sous-région.

Dans un premier temps les deux experts français du Centre de Formation des Unités Cynotechniques de Cannes-Ecluse, le brigadier-chef Yann ORLOWISCZ et le brigadier Cédric BARBIER, tous deux spécialistes en détection d’explosifs et en détection de stupéfiants, ont évalué les 6 chiens et les 12 stagiaires (6 militaires et 6 NACOB) présents. Durant cette évaluation nos deux experts se sont attachés à relever le niveau d’interaction entre les maîtres et les chiens.

Un exercice grandeur nature a été organisé à l’aéroport international Kotoka Airport d’Accra. L’exercice qui avait pour but de mettre en pratique les connaissances acquises s’est déroulé dans la zone cargo et a permis aux stagiaires et leurs animaux de travailler en situation dans la zone de fret.

Lors de la cérémonie de clôture qui s’est tenu en présence des responsables de l’Académie et du NACOB, le chef de l’académie a demandé que cette coopération puisse se poursuivre l’année prochaine afin de faire de son établissement un lieu d’excellence dans la formation des conducteurs de chiens ghanéens mais également issus des pays voisins, faisant de l’Académie Cynophile d’Accra le premier centre de ce type dans la sous-région au service de la sécurité de tous.

Dernière modification : 02/07/2018

Haut de page