Signature des contrats de performance pour les Entreprises et Agences Publiques

Mardi 10 avril a eu lieu la cérémonie de signature des contrats de performance des Entreprises et Agences Publiques projet dans lequel la France s’est activement impliquée. En effet, le développement des contrats de performance a été l’une des principales activités du Fonds de Solidarité Prioritaire « Renforcement de la redevabilité des administrations publiques centrales et locales (2014-2017) » et l’AFD soutient deux Entreprises Publiques et apporte son appui à la structuration de leur gouvernance d’entreprise.

JPEG

A travers la mise en place de contrats de performance, il s’agit d’améliorer la prestation de services dans le secteur public (entreprises et agences publiques) grâce à un suivi rigoureux et diligent des opérations techniques et financières. Rassemblées pour cette cérémonie, se sont 35 entreprises publiques et 5 Agences Subventionnées qui ont signé leurs contrats de performance avec leurs ministères de tutelle dont la plupart étaient représentés par leur Ministre.

Le Ghana et la France partagent les mêmes valeurs et pratiques en matière de gouvernance et de redevabilité du secteur public. Ainsi, cette cérémonie de signature est un signe fort de l’appropriation des instruments de management de performances par le gouvernement du Ghana en faveur d’une administration et des entreprises publiques plus redevables et plus performantes, au service des usagers et citoyens.

La France accorde une attention particulière à la gouvernance des Agences et Entreprises Publiques, qui s’inscrit dans un cadre plus large d’appui aux institutions publiques. Outre l’appui qu’elle a apporté dans la mise en place des contrats de performance signés avec 7 Agences subventionnées en octobre 2017 dans le cadre du projet “Strengthening the Accountability in Ghana’s Central and Local Government” (800.000 €), elle soutient les Entreprises publiques à travers l’Agence Française de Développement. Celle-ci finance deux d’entre elles : GRIDCO et la Agricultural Development Bank). L’AFD a également organisé, en juillet dernier, un atelier sur la corporate governance à l’attention des Entreprises Publiques, en vue de renforcer leurs capacités en matière de transparence, gestion financière, environnementale et sociale, passation de marché… et permettre de faciliter leur accès à des financements non garantis par l’Etat et ainsi participer à leur croissance et l’amélioration de leur efficacité.

Alors que le Président Exécutif de la State Entreprises Commission, M. Stephen Asamoah BOATENG, a remercié la France pour sa contribution dans la formalisation des contrats de performance et dans le renforcement de la gouvernance des entreprises, l’Ambassadeur de France a salué la SEC pour la poursuite de la dynamique vers plus de redevabilité des agences et entreprises publiques. Il a également rappelé qu’une économie forte « avance sur 2 jambes : un secteur privé dynamique et un secteur public efficace ».

Dernière modification : 12/04/2018

Haut de page