Projets au Nord du Ghana [en]

L’Ambassadeur de France au Ghana, Anne Sophie AVÉ, et deux collaboratrices se sont rendues dans le nord du Ghana pour visiter les projets soutenus par l’Ambassade de France.

Formation de maçons à Bolgatanga

Elles se sont d’abord rendues à Bolgatanga pour visiter le projet mis en œuvre par l’association Nubian Vault Project. L’ambassade soutient l’association dans la mise en place d’un programme de formation de maçons à l’utilisation de techniques et matériaux traditionnels et locaux peu coûteux pour la construction de bâtiments. Les maisons sont adaptées aux conditions économiques locales et répondent aux enjeux liés à la préservation de l’environnement et au changement climatique (meilleure performance thermique, résistance accrue, réduction des matériaux carbonés, etc.).

Des centres de collecte de déchets électroniques à Tamale

De retour à Tamale, elles ont visité le projet « Care for our common home - E-waste Management in Ghana », mis en œuvre par Caritas Ghana, qui vise à établir des centres de collecte des déchets électroniques dans la ville pour un recyclage ultérieur et comprend un volet formation pour les populations vulnérables (jeunes, personnes atteintes de handicap et femmes) et création d’emplois dans le secteur de la gestion des déchets électroniques.

Violences et santé sexuelles : sensibiliser les jeunes travailleuses de Tolon

Le lendemain, elles ont pris la route pour le district de Tolon où elles ont rencontré l’association Savana Signatures qui mène le projet « Girls Empowerment Project ». L’objectif du projet est d’éduquer les jeunes filles dans les centres de formation professionnelle sur la question des violences sexuelles et basées sur le genre en les sensibilisant à leurs droits en matière de santé sexuelle et reproductive plus particulièrement sur leurs droits à l’accès aux services sociaux et sanitaires, y compris les centres d’appels spécialisés.

Sensibiliser et responsabiliser les élèves de Tamale au développement durable

La délégation de l’Ambassade de France s’est enfin rendue à Tamale pour lancer le projet CREATE ("Collecter, Recycler, Responsabiliser et Transformer l’Environnement") mis en œuvre par Pure Home Water, ONG spécialisée dans l’eau potable et l’environnement. Le projet vise à sensibiliser et à former les élèves des différentes écoles de Tamale à la pollution engendrée par les déchets plastiques et à les responsabiliser pour permettre d’atteindre les Objectifs du Développement Durable.
Chaque école sélectionnée recevra également un filtre AfriClay qui servira de point d’accès à l’eau potable dans l’établissement. Les écoliers et les résidents de Tamale seront également encouragés à apporter leurs déchets plastiques (eau en sachet et bouteilles en PET) aux points de collecte du projet CREATE et recevront une compensation financière. Ces déchets seront ensuite vendus pour transformation. L’Ambassadeur de France a ainsi inauguré le projet avec le Maire de Tamale M. Iddrisu Musah Superior et un représentant du Ghana Education Service.

Dernière modification : 04/12/2019

Haut de page