La structure des études au Ghana [en]

La scolarité est obligatoire de 6 à 15 ans, c’est à dire pendant le cursus à l’école primaire (Basic Education, 6 ans) et au collège (Junior High School, 3 ans). Le BECE, Basic Education Certificate Examination sanctionne ce premier cycle de scolarité.

Il y a ensuite 3 ans de lycée (Senior High School) dont la scolarité est devenue gratuite depuis la rentrée 2017 et qui se termine par l’examen du WASSCE (West African Senior School Certificate Examination).

Les étudiants qui ont réussi leur diplôme de fin d’études secondaires (WASSCE), commun aux 5 pays anglophones d’Afrique de l’ouest, candidatent pour la rentrée universitaire suivante. Environ 50 % des candidats éligibles sont admis dans les universités publiques. Les autres s’inscrivent dans les instituts polytechniques, dans les « Colleges of Education » ou dans les universités privées.

La licence (Bachelor of Arts, BA, ou Bachelor of Science, BSc selon les disciplines) se fait en 4 ans, avec une année à l’étranger (Year Abroad) pour les cursus de langues. Le master se fait en un an pour le MA/MSc, avec une 2ème année consacrée à un projet de recherche pour le MPhil (conduisant au doctorat). Le doctorat (PhD) se fait en trois ans.

Les universités techniques, proposent des formations professionnalisantes en 3 ans, menant à un HND (Higher National Diploma). Ce HND peut ensuite être complété par un cursus de 18 mois sanctionné par un Bachelor of Technology (Btech).

Système de notation
Le système de notation s’inspire du modèle anglosaxon mais peut se révéler différent d’une institution à l’autre (notamment pour les échelles servant à classer les étudiants de 1ère et 2ème classe).

Service Civique Obligatoire
A la fin de leur bachelor et avant d’entreprendre leur master, les étudiants ghanéens doivent effectuer une année de service national (service civique obligatoire) dans une institution publique ou privée.

Dernière modification : 08/02/2019

Haut de page