Journée Défense et Citoyenneté au Lycée français Jacques Prévert à Accra

Hier s’est tenue la Journée Défense et Citoyenneté au lycée français Jacques Prévert, à Accra. Conduite par le Lieutenant-colonel Philippe Costes, officier de liaison à l’Ambassade de France au Ghana, cette journée de sensibilisation à la citoyenneté et aux enjeux de la défense nationale est l’occasion pour les jeunes lycéens français de prendre conscience de leurs droits et de leurs devoirs en tant que citoyens français et d’éveiller la jeunesse française sur les notions de civisme.

Jules Leymarie et Georgia Ramella, élèves de terminale au lycée Jacques Prévert, nous livrent leurs impressions à l’issue de la JDC :

Que retenez-vous de la JDC ?
JL : A travers cette journée, j’ai réalisé que nous vivions dans un monde instable et avoir une garantie comme l’armée française nous permet d’assurer nos libertés.
GR : J’ai également pris conscience du fait que des hommes et des femmes de notre armée s’engagent corps et âme pour assurer constamment notre défense, celle de la France et de ses valeurs. Une défense de chaque instant qui est nécessaire et importante.

En tant que jeunes citoyens, quelles valeurs françaises souhaiteriez-vous défendre ?
JL : Je tiens à défendre nos libertés, ces libertés qui font la France. Nous avons la chance de jouir de libertés qui nous paraissent normales et obligatoires, cependant, elles pas respectées dans tous les pays.
GR : Personnellement, je défendrais la fraternité et la laïcité. Ce sont des valeurs pour lesquelles il faut se battre, sensibiliser nos concitoyens sur la question suite aux polémiques récentes qui ont eu lieu en France. Ce n’est qu’avec des valeurs de tolérance que nous pouvons vivre en société. Le respect du culte de l’autre, mais également de ceux qui n’ont pas de croyances, sont des valeurs à respecter et à adopter.
JL : C’est un fondement de notre république qui est essentiel pour assurer la cohésion de notre société.

Durant la JDC, il est aussi question de l’égalité homme femme. Pensez-vous qu’elle soit acquise en France ?
JL : Bien que la France soit plus avancée que d’autres pays sur le sujet, l’égalité homme femme n’est certainement pas acquise en France, il y a encore une disparité importante sur laquelle il nous faut travailler.
G.R : L’inégalité homme femme, comme tout type d’inégalité, est un combat continu pour moi en France et ailleurs. J’espère connaître un jour à une égalité parfaite.

Quels sont vos devoirs en tant que citoyen, selon vous ?
GR : Nous devons avoir conscience de nos droits et tout faire pour les défendre. Voter est primordial. Il est important que chaque citoyen s’exprime. Mais il nous revient aussi de respecter la loi, respecter les autres et les valeurs de notre pays.

Pensez-vous que la défense soit nécessaire ? Est-ce important de soutenir notre armée ?
JL : Oui, bien sûr ! L’armée française est le garant de notre intégrité territoriale, elle défend les intérêts de la France, sa population et assure la paix dans les pays où elle est engagée.
GR : Le monde serait instable sans l’action de l’armée française. Il est clair que son action est nécessaire pour prévenir et contenir les conflits armés.

Quelle image avez-vous des militaires français aujourd’hui ?
GR : Ce sont des personnes déterminées qui défendent les valeurs de la France avant tout avec une volonté forte de protéger notre patrie avec altruisme et abnégation.
JL : Oui, ce sont des personnes motivées et volontaires.

Lors de cette journée, vous avez vu qu’il existe différentes façons de servir le pays, dans l’armée ou par le biais du Service Civique. Cette journée vous a-t-elle donné envie de vous engager ?
GR : Non, pas vraiment.
JL : Moi oui, je considère cette possibilité après mes études. Je suis assez intéressé par le fait de donner de mon temps pour la France en qualité de réserviste, pourquoi pas.

Dernière modification : 21/06/2018

Haut de page