Caritas Week 2019 : La gestion des déchets électroniques [en]

Le 12 novembre dernier, l’Ambassadeur de France au Ghana, Anne Sophie AVÉ était l’invitée d’honneur du Forum organisé par Caritas Ghana « Caritas Week 2019 ».

Une meilleure implication pour la gestion des déchets électroniques

La rencontre, qui a rassemblé acteurs de la société civile, entreprises congrégations religieuses ou encore partenaires au développement avait pour thème « Renforcer les capacités des acteurs pour une meilleure implication dans la mise en œuvre de la Loi 917 sur la gestion des déchets électroniques » (Building stakeholders’ capacity to engage in the implementation of Act 917 on effective E-waste management).

Cet évènement s’inscrit dans le cadre du projet « Care for Common Home » financé par l’Ambassade et le programme PISCCA « Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs ».

Ce dernier vise : 1) à la sensibilisation du public sur la menace écologique et sanitaire que représentent les déchets électroniques ; 2) au plaidoyer pour l’application de la loi sur les déchets électroniques (Hazardous and Electronic Waste Control and Management Act 917) ; 3) l’établissement d’un centre de collecte de déchets électroniques à Tamale et la formation au recyclage des populations vulnérables (jeunes et femmes) à la gestion des déchets D3E.

Défilé de tenues en matériaux recyclés

Outre les sessions d’échanges et de formation, le public a eu l’opportunité d’assister à un défilé de mode dont les tenues ont été réalisées avec des matériaux recyclés par les couturières de l’association City of God, du quartier d’Agbogbloshie. Connu pour être l’une des plus grandes décharges de déchets électroniques du monde, ce défilé a été l’occasion de montrer qu’il pouvait être également un quartier de grands talents.

Dernière modification : 02/12/2019

Haut de page