COVID-19 - Message de Mme Anne-Sophie AVÉ, Ambassadeur de France au Ghana 20.04.20

Dans le contexte de crise mondiale liée à l’épidémie de CoVid-19 et alors que le Ghana entre dans sa 7ème semaine de gestion de la crise, je souhaite vous redire la mobilisation pleine et entière de mes équipes.

Les recommandations des autorités ghanéennes et du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères d’éviter et de limiter au maximum les contacts, de respecter les gestes barrière et les mesures de prévention demeurent d’actualité : c’est ainsi que nous pourrons contribuer ensemble à stopper la propagation du virus.

La levée récente du confinement au Ghana ne signifie pas que la crise est terminée. Il convient au contraire de redoubler de vigilance.

Les autorités ghanéennes ont mis en place une application smartphone GH COVID-19 tracker pour conseiller, identifier, intervenir et prendre en charge rapidement les cas symptomatiques. De même, une vaste campagne de test des cas contact est mise en œuvre : si vous êtes contactés pour être testés, une équipe prend rendez-vous avec vous pour effectuer un prélèvement.

En complément, et pour nos compatriotes, le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères a souhaité qu’un plan local de soutien médical et sanitaire, éducatif et social, lié à la crise du CoVid-19 soit mis en place dans chacun des pays.

Une attention particulière sera portée, dans ce cadre, à nos compatriotes les plus vulnérables au Ghana.

Les modalités pratiques de mise en œuvre de ce plan vous seront communiquées très prochainement. Il visera à faciliter diagnostic et suivi sanitaire en mettant par exemple à votre disposition, là où cela est possible et nécessaire, des solutions de télésurveillance et de télémédecine, en facilitant l’accès à certains médicaments et, dans des situations sanitaires graves qui ne pourraient être traitées ici, à des possibilités d’évacuation sanitaire.

Ce plan sera complété très rapidement d’un dispositif renforcé de bourses scolaires et d’aide sociale pour soutenir ceux d’entre vous qui font face à des situations personnelles particulièrement difficiles, ainsi que d’un plan d’urgence pour l’ensemble du réseau d’enseignement français à l’étranger.

Compte tenu de la situation au Ghana, maitrisée à ce stade, il est recommandé aux Français résidents au Ghana de rester ici. Le consulat reste cependant à l’écoute des cas particuliers qui lui sont signalés. Une liste de personnes de passage ou prioritaires qui se sont signalées est tenue à jour régulièrement. Des solutions de vol leur sont proposées chaque fois qu’elles se présentent.

L’ambassade est tenue informée de toutes les possibilités de vols vers l’Europe et contacte immédiatement les personnes signalées. De même, l’ambassade vous informera en cas de vol Air France vers Paris, ce qui n’est pas prévu à ce stade.

Afin que nous puissions continuer à assurer le meilleur lien avec la communauté française, si vous connaissez autour de vous des personnes non inscrites au Registre des Français établis hors de France, incitez-les à s’inscrire pour que nous puissions rester en contact avec le maximum d’entre vous.

Mes équipes restent naturellement disponibles pour répondre aux situations d’urgence que vous pourriez rencontrer (consulat.accra-amba@diplomatie.gouv.fr) tant sur le plan sanitaire que sur le plan social.

Je vous invite à faire preuve de sérénité et de solidarité dans ce contexte inédit. Je suis convaincue que nous saurons ensemble traverser cette période au Ghana.

Prenez soin de vous et de vos proches.

PNG

Dernière modification : 20/04/2020

Haut de page